Ajouté le 29 Juillet 2013 à 10:51

Le Ministère Chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile lancera, le mercredi 13 mars 2013 à 10H00, le Dialogue national sur la Société civile et les nouveaux Rôles constitutionnels. La séance d’ouverture du dialogue aura lieu au Club Bank Al-Maghrib à Rabat, lors de laquelle il sera procédé à l’installation de la Commission nationale de supervision de cet important chantier.
Cette vaste consultation publique s’étalera sur huit mois, durant lesquelles de nombreux  colloques nationaux et internationaux, des rencontres régionales  ainsi que des séances d’écoute permettant aux associations et aux organisations nongouvernementales de présenter leurs mémorandums seront organisés. Le dialogue national sera accompagné d’un site internet interactif destiné à  recevoir les participations de tous les acteurs civils, des citoyens et citoyennes de partout au pays qu’à l’étranger  .
Le Dialogue national sur la Société civile et les nouveau Rôles constitutionnels a pour objectif d’assurer une plus grande participation des associations et des organisations nongouvernementales en vue d’élaborer  les énoncés d’orientation qui devraient constituer la composante clé dans la formulation des normes juridiques relatives à l’instauration de la démocratie participative, notamment celles régissant le droit de présenter les pétitions et les motions ainsi que  celles régissant la participation des associations et des organisations nongouvernementales dans l’élaboration, la mise en œuvre, et l’évaluation des politiques publiques.
En outre, le Dialogue national a pour but l’élaboration conjointe des normes de la gouvernance de la gestion de la chose associative et d’une charte d’honneur nationale de la société civile.
Vu l’importance du Dialogue national sur la société civile en tant qu’expérience pionnière de consultation publique aussi bien sur le plan maghrébin que dans le monde arabe, le Ministère a bien veillé à la mobilisation des expertises nationales ainsi que l’expertise et la coopération internationales pour mener à bien ce projet d’envergure et réaliser ses nobles objectifs, et ce en vue de mettre en application les dispositions constitutionnelles et les hautes orientations royales, et honorer les engagements pris dans le cadre du programme gouvernemental  en la matière.



" Nous n'autorisons pas les discours incitant à la haine, qui attaquent ou rabaissent un groupe en raison de la race, l'origine ethnique ou la religion "
- Les messages d'abus sont supprimés immédiatement -

Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire