í
Ghellab mis l’accentsur l’institutionnalisation de la relation avec la société civile
Ajouté le 17 Juillet 2013 à 10:37

Le président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab, a mis l’accent, quant à lui, sur l’institutionnalisation de la relation avec la société civile, devenue partenaire dans les domaines de la législation, de la gestion de la chose publique, le contrôle et l’évaluation des politiques publiques conformément à une orientation, sous-tendue non seulement par l’impératif de mise en oeuvre des dispositions de la Constitution mais qui répond aussi à la volonté de la société et sa vitalité croissante dans l’accompagnement et l’implication dans le gestion de la chose publique.
L’ère où le citoyen était un simple récipiendaire silencieux ou un chiffre électoral est désormais révolue, a-t-indiqué.

     Ghellab a annoncé, dans la foulée, la constitution d’un forum des jeunes parlementaires, à côté du parlement de l’enfant, à qui incombera la tâche d’inciter les citoyens à jouer des rôles allant de pair avec les nouvelles mutations, pour institutionnaliser la relation parlement/société civile dans les domaines de la législation, du contrôle et de la diplomatie parlementaire. Cette initiative vise également à permettre au citoyen d’exprimer ses vues et opinions " sans pour autant affecter les prérogatives dévolues aux institutions ayant une représentativité légitime".



" Nous n'autorisons pas les discours incitant à la haine, qui attaquent ou rabaissent un groupe en raison de la race, l'origine ethnique ou la religion "
- Les messages d'abus sont supprimés immédiatement -

Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire