La Commission Nationale du Dialogue sur la Société civile est une commission consultative instituée à l’initiative du gouvernement. La Commission jouie de l'indépendance de ses décisions. Elle constitue  un mécanisme qui a pour vocation la gestion du dialogue national veillant à son approfondissement et élargissement à fin d’apporter une réponse collective à la question liée à la société civile et ses nouvelles  prérogatives constitutionnelles et contribuer à institutionnaliser un partenariat entre celle-ci et l'Etat. La Commission se veut ouverte sur  tous les acteurs de la société marocaine et plus particulièrement sur l’ensemble des composantes de la société civile marocaine et les Organisations non gouvernementales au Maroc et à l'étranger, sur les institutions d'appui à la société civile,  ainsi que sur l'expertise marocaine en s'inspirant des expériences internationales.

 Son ouverture est fondée sur la philosophie du partage, de délibération, de franchise, de coexistence et de flexibilité. Les valeurs de citoyenneté et de l'égalité, qui puisent dans l'universalité des droits de l'homme telle qu'elle a été reconnue par la Constitution, sont un référentiel clé dans son approche de travail. La Commission respecte les principes de la culture du genre social, de l’égalité des chances, de la diversité culturelle, et du pluralisme linguistique et géographique du Maroc. Elle repose sur les acquis, les référentiels et les expertises de la mouvance associative dans la conception de l'appropriation collective de l'action publique.
 La Commission prend en compte les ressources logistiques et financières allouées aux différentes événements et activités du Dialogue.

 

 

 

 

 

Fichiers joints


Pour télécharger une pièce jointe, s'il vous plaît cliquez sur le bouton droit de la souris, puis sélectionnez «Enregistrer sous» dans le menu et enregistrer le fichier.
6.ÇáÍæÇÑ ÇáæØäí ÇáÃæá Íæá “ÇáãÌÊãÚ ÇáãÏäí æÇáÃÏæÇÑ ÇáÏÓÊæÑíÉ ÇáÌÏíÏÉ’’.pdf